RetireUp

Marianne Allanic


On aimerait en savoir un peu plus sur vous, vous vous présentez ?

Je m’appelle Marianne, j’ai 28 ans. Après des études scientifiques, j’ai travaillé dans une PME pour le secteur médical. J’ai toujours eu envie de développer mes propres projets et d’essayer, avec mes modestes moyens, de rendre le monde meilleur.

En quelques mots,
votre projet c'est quoi ?

RetireUp est une plateforme web de valorisation des connaissances des retraités issues de l’expérience professionnelle de toute une vie. Grâce à un algorithme de matching innovant, les retraités se verront proposer des missions de transfert de leurs connaissances dans des conditions et avec des personnes qu’ils auront choisies.

Vous vous rappelez du moment où vous avez eu votre idée ?

Ça faisait longtemps que je cherchais une idée à laquelle j’accrocherai pleinement pour me donner envie de me lancer. Je participais à un challenge entrepreneurial en Australie quand j’ai senti que l’idée qui germait en moi n’était pas une parmi tant d’autres, qu’elle permettait de répondre à un besoin qui me semblait essentiel. Un moment de clarté.

Un mot pour décrire la sensation que vous avez ressentie quand vous avez trouvé votre idée ?

Energie

Qu’est ce qui a déclenché le passage de l’idée à l’action ? Saviez-vous par où commencer ?

J’ai revu à Paris une participante du challenge en Australie et ça a été le déclic : nous étions complémentaires tout en ayant la même vision, il fallait absolument qu’on se lance toutes les deux ! Nous avons commencé par étudier notre cible, afin de valider que notre intuition était la bonne.

Vous avez rencontré des difficultés ?

Pour moi la plus grande difficulté est de savoir dépasser les idées reçues sur soi-même, prendre confiance en soi et transformer ses peurs en une source motrice pour donner vie à ce qu’on pensait impossible.

En quoi Les Elles by Contrex via le WILLA Possible ou la campagne Ulule vous ont été bénéfiques ?

Les trois jours au Possible Camp ont été incroyables et je suis repartie boostée, portée par un nouvel élan pour faire évoluer le projet grâce aux feedbacks et à la bienveillance des intervenants comme des participantes. Ce fut également l’occasion d’agrandir mon réseau, indispensable pour développer un projet.

Et alors, ça fait quoi d’avoir osé passer de l’idée à l’action ?

Au quotidien l’entrepreneuriat dynamise plus que je ne l’aurai cru ! J’apprends tous les jours et je suis fière de porter un projet qui vise à transformer la société en réhabilitant la valeur des seniors.

Qu'est ce qu'on peut vous souhaiter pour la suite ?

Que je ne lâche rien et que je reste ambitieuse pour mener loin RetireUp.

Pour finir, si vous aviez un petit conseil à donner à celles qui n’osent pas se lancer, ce serait :

Tout d’abord d’oser prendre les rênes et de suivre ses envies ! Je pense que le plus important pour réussir c’est de ne pas rester seule, faites-vous accompagner et parlez le plus possible de votre projet autour de vous.

découvrir
d'autres projets