L’eau et le sport : quelle hydratation pendant l’effort physique ?

12

Vous êtes incroyable, et votre corps aussi. Et quand vous faites du sport, une incroyable mécanique se met en place, pour vous permettre de sauter, ramer, vous étirer…
Le corps humain est une chose fascinante. Pour marcher, courir et bien d’autres choses encore, vous avez un organisme composé à 60% d’eau ; 65% pour les enfants (et jusqu’à 75% pour les nourrissons).(1)
Pour bien fonctionner, sport ou pas, le corps a besoin de maintenir ce niveau d’hydratation. Il n’est donc pas étonnant que vous ayez besoin de boire de l’eau en quantité suffisante, car vous en perdez en permanence. Quand vous transpirez. Quand vous allez aux toilettes. Ou encore en respirant !
Et vous en perdez encore plus quand vous faites des efforts. En effet, une heure de sport peut faire perdre jusqu’à 1L d’eau !(2) Alors, c’est important de s’hydrater avant, pendant et après l’effort ; et quand il fait chaud.
Cela compte pour vous et pour toute la famille, car les enfants ne pensent pas toujours à boire. Pour repérer les signes et savoir si on ne boit pas assez, c’est très simple : guettez la baisse d’énergie, la baisse de concentration, la fatigue. Mais souvenez-vous aussi que lorsqu’on ressent la soif, c’est que le corps a déjà besoin d’eau, et qu’il envoie une alerte ! Aussi, il est bon de boire sans soif.

Rester bien hydraté pendant le sport

Pour être bien hydraté, c’est facile ! Il suffit de boire l’équivalent de 8 verres d’eau par jour.(3) Pour précéder la soif, donnez-vous des rendez-vous. Ainsi, vous êtes sûr(e) de ne pas oublier !

Un verre au lever, puis au petit déjeuner, à la pause de 10 heures, au déjeuner, au moment du café… et encore à la pause de 16h, au dîner, et au moment de se coucher…. En gardant toujours une bouteille à portée de main.

Et bien sûr, l’hydratation et le sport doivent aller de pair ! Emportez toujours de l’eau en quantité suffisante lorsque vous partez courir, ou même seulement marcher.

(1) Jéquier et al. Water as an essential nutrient: the physiological basis of hydration. EJCN 2010, 64: 115-23

(2) Adapté de Rehrer et Burke 1996.

(3) https://efsa.onlinelibrary.wiley.com/doi/epdf/10.2903/j.efsa.2010.1459