HKind

Alice de Maximy

https://www.hkind.co

On aimerait en savoir un peu plus sur vous, vous vous présentez ?

J’ai suivi des études de biologie moléculaire et de marketing. Ça fait 15 ans que je coordonne des projets de santé dans les secteurs privé ou public, aux niveaux local, régional, national, européen ou international ; le tout, à différents degrés hiérarchiques. A mes heures perdues, j’écris aussi des romans de fantasy pour les enfants.

En quelques mots,
votre projet c'est quoi ?

hkind (h pour humans&health, kind pour kindness et humankind) va permettre à tous les acteurs de santé de : 1. prendre connaissance des projets, des initiatives et des bons plans qui les concernent, 2. entrer en contact avec le porteur de projet, 3. archiver le projet 4. rejeter le projet …en deux secondes.

Vous vous rappelez du moment où vous avez eu votre idée ?

Le besoin de partage des initiatives et des projets de santé entre professionnels ou entre bénévoles est bien connu. Je cherchais depuis plusieurs mois une réponse à ce problème. Un matin, je me suis réveillée avec LA solution. C’était comme une évidence. Tous les acteurs de santé à qui j’en ai parlé m’ont confirmé que c’était un super concept.

Un mot pour décrire la sensation que vous avez ressentie quand vous avez trouvé votre idée ?

EVIDENCE

Qu’est ce qui a déclenché le passage de l’idée à l’action ? Saviez-vous par où commencer ?

On n’a qu’une seule vie. Et quand j’ai réalisé ça, j’ai décidé de faire quelque chose de vraiment utile pour la santé de tous. Quand j’ai eu l’idée, je ne savais pas du tout comment la concrétiser, ni comment la rentabiliser. Et puis, j’ignorais si j’avais des capacités entrepreneuriales ou pas ! Alors j’ai envoyé un mail intitulé « help » à WILLA qui m’a conseillée de postuler au Possible Camp. L’aventure a vraiment commencé à ce moment-là.

Vous avez rencontré des difficultés ?

Bien sûr ! Je rencontre des difficultés, des remises en question, des doutes. Et ce n’est pas grave ! Un ami m’a dit un jour « tout mur est une porte » ; il a raison ! Il suffit juste de trouver la poignée pour passer de l’autre côté ! J’apprends tous les jours, je travaille dans un environnement bienveillant, je rencontre des gens différents, généreux, modernes et malins, mon projet a du sens et il me correspond. Que demander de plus ?

En quoi Les Elles by Contrex via le WILLA Possible ou la campagne Ulule vous ont été bénéfiques ?

Sans le Possible Camp, je n’aurais jamais osé me lancer ! J’avais trop peur d’échouer. Le fait d’être avec des futures entrepreneuses qui avaient les mêmes doutes m’a beaucoup rassurée. WILLA m’a montré que je pouvais y arriver, que les tâtonnements du début étaient normaux, et que nous, les femmes, osions moins monter des start-ups, à tort ! A la fin, il ne me restait plus qu’à faire faire un petit pas pour sauter… Alors, j’ai avancé mon pied.

Et alors, ça fait quoi d’avoir osé passer de l’idée à l’action ?

C’est génial. Je me sens à ma place, libre et fière d’être une entrepreneuse ! Je travaille beaucoup, mais différemment. Je crois en hkind, j’ai testé le projet. Il apportera un changement positif à la Santé. J’y réfléchis en permanence ; et pourtant ça ne me pèse pas. Parfois, j’ai de très bonnes nouvelles ; d’autres fois, c’est plus dur. Alors, je m’accroche. Je suis tenace et persévérante. Je sais que c’est une course de fond qui commence.

Qu'est ce qu'on peut vous souhaiter pour la suite ?

Tout ! Des financements, des partenaires bienveillants et intelligents… Et si, un jour, un acteur de santé ayant un problème, rentre en contact, via hkind, avec un pair qui a la solution à l’autre bout du monde, alors j’aurai rempli ma mission !

Pour finir, si vous aviez un petit conseil à donner à celles qui n’osent pas se lancer, ce serait :

Sans aucune hésitation : tenter le Possible Camp. Oser. Rencontrer un maximum de gens, pour tester son idée et ses capacités. Ne pas avoir peur d’échouer, car en fait, on n’échoue jamais : on apprend !

découvrir
d'autres projets