Dig Dig

Gwendoline Absalon


On aimerait en savoir un peu plus sur vous, vous vous présentez ?

Gwendoline Absalon, chanteuse Réunionnaise de «Maloya ek sak mi yém» (musique traditionnelle de La Réunion). Je suis une artiste passionnée, j’aime peindre, lire... J’aime la vie. J’ai fais ma 1ère scène à l’âge de 12 ans. J’ai pris des cours de coaching scénique et des cours de lyrique avec une des meilleures à La Réunion : Nathalie Cadet. J’ai été lauréate musique de La Réunion en 2009 et en chant jazz en 2010. Suite à quoi j’ai eu l’honneur de faire la 1ère partie de Manu Katché aux côtés d’Éric Légnini et Hugh Coltman. J’ai pendant longtemps sillonné les scènes réunionnaises et je suis venue étudier la Musicothérapie énergétique à Bordeaux en 2015. J’en ai fais mon 2ième métier.

En quelques mots,
votre projet c'est quoi ?

Mon 1er album, « Dig Dig », en créole réunionnais : chatouilles. J’aime bien chatouiller l’esprit des gens, casser les clichés. Faire monter les émotions. Il contient 10 titres en créole réunionnais, de «Maloya ek sak mi yém», mêlés au Jazz, la Soul et le Blues, parlant de ma vie personnelle. Mettant la femme en valeur, et du monde en général, de par sa réflexion et sa prise de conscience. Musicalement, j’aime mettre mes origines à l’honneur : l’Inde et Madagascar.

Vous vous rappelez du moment où vous avez eu votre idée ?

Oh oui je m’en rappellerai toujours ! Je suis une femme déterminée, quand j’ai une idée en tête, je me donne les moyens de l’exploiter. Et à ce moment je me suis dit : ose et tu verras.

Un mot pour décrire la sensation que vous avez ressentie quand vous avez trouvé votre idée ?

Bonheur.

Qu’est ce qui a déclenché le passage de l’idée à l’action ? Saviez-vous par où commencer ?

Et bien j’ai toujours été ambitieuse, la tête et le coeur remplis de rêves. Je sais que si je n’ose pas je n’avance pas. Je pars du principe que je suis actrice de mon avenir. Alors je me suis dis : bon cocotte, là c’est le moment. Mes compositions étaient déjà là, j’avais l’envie, donc je l’ai fais!

Vous avez rencontré des difficultés ?

On rencontre toujours des difficultés, cela fait partie du « jeu » n’est-ce pas? Mais je suis du genre à relativiser, donc on va dire que la pression était là mais elle n’a fait qu’alimenter mon envie de réussir!

En quoi Les Elles by Contrex via le WILLA Possible ou la campagne Ulule vous ont été bénéfiques ?

En toute honnêteté, sans les Elles by Contrex et Ulule, je n’aurais pas pu atteindre mon objectif. J’ai aussi pu faire des rencontres magnifiques, mon projet a été soutenu par des gens que je ne connais même pas! J’ai toujours cru en la magie de la vie, et j’en ai encore eu la preuve. Si c’était à refaire je le referais. Les Elles by Contrex est un concept plus que bénéfique, pour la femme, et pour toute la société, et surtout pour les générations à venir je pense.

Et alors, ça fait quoi d’avoir osé passer de l’idée à l’action ?

Ça fait un bien fou!D’oser et de réussir, il n’y a rien de plus réjouissant. Je suis fière de moi et très reconnaissante envers tous ceux qui m’ont soutenu et qui continuent de le faire.

Qu'est ce qu'on peut vous souhaiter pour la suite ?

Et bien d’être toujours aussi lumineuse, passionnée et déterminée! De vivre de ma passion! Voila, cela me convient parfaitement!

Pour finir, si vous aviez un petit conseil à donner à celles qui n’osent pas se lancer, ce serait :

Lancez-vous, osez votre vie et tout ira bien. Il n’y a rien de mieux que d’être soi, sans la peur du lendemain, ni du regard des autres. La plus grande barrière que l’on puisse se mettre, c’est soi. Et personnellement, je vous assure, de tout coeur, qu’il n’y a rien de mieux que de vivre ce que l’on souhaite et de voir la vie autrement qu’avec ses yeux physiques. Il y a une chose dont je suis sûre : rien n’est plus magique de vivre ses rêves en pleine conscience.

découvrir
d'autres projets